Ces enseignes françaises qui s’exportent en Belgique

Ces enseignes françaises qui s’exportent en Belgique

De Paris à Bruxelles

Ces enseignes françaises qui débarquent en Belgique…

lusine

L’Usine : après Genève et Paris, ce centre de sport design et haut de gamme vient d’ouvrir au 56 de l’avenue de la Toison d’Or (métro Louise). Cadre luxueux et horaires élargis (7h-23h en semaine). Tarifs : de 800 euros (trimestre) à 2200 euros (année). T. 02 534 14 62.

Site :usineopera.com/bruxelles

L’Atelier du Sourcil : si vous avez quitté la France depuis moins de 10 ans, vous avez sans doute déjà croisé ces petits instituts spécialisés… dans le sourcil ! Ici, on ne parle pas d’épilation mais de « restructuration du regard ». On apprécie l’accueil, la réactivité et le professionnalisme de l’esthéticienne… Attention, prix plus élevés qu’en salon de beauté classique : 30 euros la première séance, 20 euros les retouches les mois suivants. 47, rue du Bailli, 1050 Bruxelles. T. 02 880 54 85, site : atelierdusourcil.com

Repetto : le 12 novembre, la fameuse ballerine aura enfin sa propre boutique à Bruxelles: 36, galerie du Roi, 1000 Bruxelles.

source: http://www.jvmagazine.be/